Actus

14/09/2012

La chute de l’année…

posté à 17h19

Il y a peu de temps j’avais dit que cette année je n’étais pas encore tombé et qu’il fallait bien une petite chute dans la saison (c’est le tarif depuis quelques années).
J’avais bien fait un joli soleil en VTT mais les chutes en VTT ne sont pas dans le règlement. Il en faut une vraie en vélo de route.
Vu que j’allais partir au US, j’ai quand même eu la bonne idée de faire ça en France. Au cas où il faille recoller quelques morceaux du bonhomme…
J’ai fait le point samedi matin (jour de course à Royan…) et toujours pas de chute.
Bon c’est pour aujourd’hui alors ? J’enfourche le vélo avec les jolie roues, la trifonction presque neuve, le casque « pointu » (sinon ce n’est pas marrant) et j’enquille un rond point pleine bille en regardant à droite (ah mince je ne suis pas en Angleterre.??) pensant que je ferais peut être le poids face à une grosse moto de ville... ?? Mais je ne suis pas mécontent de moi car je n’étais pas le seul au tapis…

Bref fini les histoires drôles… la vérité c’est que je suis en tort dans cet accident. On pense toujours pouvoir se faufiler dans un rond point et bien ce n’est pas toujours le cas. Je n’arrivais pas très vite mais je regardais un peu aux alentours (c’était le demi-tour des 2 premières boucles)
Résultat : roue avant morte, pédale cassée. J’arriverai à prendre le départ avec une autre roue et une paire de pédales achetée en vitesse chez un vélociste. Et me voila prêt pour la course comme si de rien n’était.
Enfin c’est ce que je pensais mais une chute laisse toujours quelques traces même si on se sent d’attaque.

Je nage dans les pieds du russe Krylov et je suis prêt à sortir premier du parc quand je m’aperçois qu’une chaussure a dû se déclipser… demi tour à mon emplacement où je retrouve la chaussure mais mes 2 accompagnateurs n’ont pas voulu m’attendre pourtant j’ai bien essayé de leur dire « pouce…! »
Je sors donc du parc avec Toumy Degham qui va rapidement me décrocher. Suis-je vraiment dans la course ? Est ce que je donne autant qu’au Texas ? Je continue mon effort en solo pendant 60kms et Simon Billeau revient, mais nous sommes bien loin (plus de 6/7min à ce moment là)
Je relance sur le dernier tour pour faire les 15 kms de l’aller devant, puis il me dépasse pour les 15 kms suivants. Lors du dernier ravitaillement je perds le « contact » et je rentrerai au parc avec une vingtaine de secondes de retard.
Je pose le vélo et là : la selle reste sur la barrière et le cadre est par terre… (décidément ce n’est pas mon week-end…)

Je pars à pied, sec, cramé, déshydraté.. ?? Et je repense à mon vélo : mince si la tige de selle n’a pas retenu le vélo le câble DI2 est peut être arraché (ce serait le pompon… la grosse cerise sur le gâteau…). Finalement après l’arrivée je m’apercevrai que c’est juste débranché… (au passage je remercie les cycles Pilat sport à Sorbiers pour m’avoir réparé ça lundi matin en urgence…)
Je reviens sur la course : pour la CAP ce sera un long moment de solitude où je suis dans le dur pendant 5… 10… allé 20kms…

Dommage car c’est une bien belle épreuve, avec une organisation vraiment au top, un accueil très sympathique et très agréable. Et rien que pour tout ça j’aurai voulu pouvoir donner un peu plus. Il faudra retenter…


Je pense également m’être un peu déshydraté, car si j’ajoute natation + vélo, ce que j’ai pris en liquide est surement insuffisant. Je l’ai senti durant le vélo, je me suis restreint en boisson car nous ne pouvions avoir de bidon au ravitaillement donc je ne pouvais finir mon 1er qu’après 45kms de vélo… sinon j’allais manquer pour la fin. A ce moment je n’ai pas réfléchi que 30 secondes perdues à m’arrêter pour remplir un bidon auraient pu permettre de gagner quelques minutes à pied.

Je suis prévenu pour Hawaï. Techniquement il y aura ce qu’il faut (ravitos tous les 15/20kms) donc il faudra prendre en conséquence…


Je suis maintenant à Tucson en Arizona au milieu des cactus (sympathique décor) pour finir de préparer Hawaï. Je vous ferai un post spécial Tucson d’ici peu de temps avec pourquoi pas un question :réponses... ??


Enfin pour vraiment terminer, je suis obligé de parler d’une course de ce week end : L’IM du Pays de Galles. Je souhaite bonne course à tous les participants et notamment les français, en particulier ceux que je peux connaître : Sylvain, Thierry, Vincent et les Multriman : Jean Mi, Stéphane, Didier, Sébastien, David et Julien. Désolé si j’en ai oublié 1 ou 2.

Bonne course à tous.

Jérémy

 


Autre news:
09/11/2013 : Naturalisation Australienne
28/10/2012 : Retour sur Hawaii.
12/10/2012 : Plus beaucoup d’heures avant le départ !
10/10/2012 : Aloha New Website
05/09/2012 : Sur quel pied danser ?
27/07/2012 : Le meilleur (ou le plus dur) pour la fin.
07/07/2012 : Contre-visite
30/05/2012 : Ca se corse à Calvi.
18/05/2012 : …///---…
31/03/2012 : En direct du Texas.


» Consulter les archives

RSS